L’argent n’existe pas!

La semaine dernière, Marina a écrit un très bon article un peu philosophique au sujet de l’argent: “Finalement, c’est quoi l’argent?” dans lequel elle tente de définir de façon compréhensible à quoi sert notre fric. Et Marina, quand elle écrit, elle dit des choses qui font du sens!
En gros, ce qu’elle explique, c’est que l’argent est 1/ un moyen d’évaluation et 2/ un moyen d’échange.

Je suis d’accord sur la majorité des points, surtout sur le fait que c’est un peu compliqué de troquer un champ de blé contre un boeuf (vla l’échange quoi) mais il y a quelques points qui me donnent envie de répondre.

***”La valeur fixée à ces pièces de papier est totalement arbitraire et ne devient palpable que si vous savez ce que vous pouvez vous acheter avec.”***

Perso, je ne pense pas que la valeur soit arbitraire. Je vois ce que veut dire Marina mais je pense qu’il est important de dire que notre système monétaire, tout comme tout autre mesure de valeur, a été décidé. Un accord a été pris sur la valeur d’une monnaie contre une matière première spécifique. Et l’argent n’existe qu’au cœur de cet accord. En gros, combien d’euros pour un gramme d’or ou combien de cartes énergie pour activer un Pokémon.

Ouais.

L’argent est en effet un moyen objectif pour donner une valeur à un concept subjectif; que vaut ton pain, que vaut une heure de mon travail, que vaut une chanson d’artiste? Comment coller une valeur à un truc aussi abstrait que le travail d’une personne? Avec des chiffres et de l’argent. Et ces chiffres doivent être décidés, un accord doit être pris sur la valorisation du système. Cet accord est suffisamment important pour être mentionné.

C’est même pire! Nous, on utilise ce système de monétisation et du coup (parfois à contre-cœur) on se voit tomber nous-même d’accord sur la valeur objective de l’argent. Un euro est un euro. Point. Un euro vaut 100 cents, vaut X dollar, vaut deux cartes pokémon ou un peu d’or. Même si cet accord est en fluctuation permanente, ça n’en reste pas moins un accord.

***”Il [l’argent] ne reflète en rien votre valeur en tant qu’être humain.***

Je ne suis pas totalement d’accord. Alors oui, ok, l’argent ne devrait pas refléter la valeur d’un être humain mais soyons honnête… sisi… on le fait tous. Il y en a qui jugent par envie “puuuuutain j’ai envie d’avoir les moyens de me payer sa baraque” ou comme moi les gens qui jugent ce que d’autres font de leur argent, comment ils le gèrent, comment ils s’en servent.

J’admire les gens qui gèrent bien leurs finances. Qui trouvent des rentrées d’argent improbables. Qui trouvent moyen de faire de superbes dons aux oeuvres caritatives bien recherchées, par exemple. Et je juge les gens qui se servent de leurs thunes pour acheter trois voitures polluantes, ou qui dépensent n’importe comment.

Oui, je juge, je suis humain. Heureusement, on ne juge pas/plus la valeur d’un être humain uniquement sur des bases monétaires. Il y a quelques centaines d’années on vendait encore des gens en esclavage, on a donc bien évolué. Y pas que le flouze dans la vie d’un être humain!

***”[…], l’argent sert à échanger, c’est un flux.  […]
Est-ce que l’argent est un matériau qu’on accumule sans objectif ?***

Ce qui est palpable dans l’argent, sauf le petit papier ou la petite pièce, c’est la charge émotionnelle que l’argent crée en nous. Le stress, la joie, la crainte, la colère,…

Je pense que le sujet de l’argent est chargé pour deux raisons:

  1. on y comprend rien. Tout est décidé au dessus de nos tête par des gens qui inventent des règles bizarre avec des mots volontairement trop compliqués, pour nous tenir à l’écart du contrôle du jeu. Quelque chose que l’on ne comprend pas devient pesant.
  2. notre société est devenue hyper-matérialiste, tellement matérialiste qu’on a commencé à croire que ce flux d’échange monétaire est un objet solide qui est un but absolu. Avoir de l’argent est plus important que la création que l’on génère pour obtenir de l’argent. Avoir du flouze est plus important que créer une jolie chanson qui pourrait nous générer un revenu vital.

Beaucoup sont d’accord: l’argent n’est pas un matériau mais un flux d’énergie. Un symbole de valeur, une mesure de création. Sa volatilité le prouve; en mouvance perpétuelle, changeant de valeur à la seconde, changeant de main à la minute…

Ce qui me mène à me dire que si on court tous après l’argent et que l’argent c’est de l’énergie… Après quoi on court au final? Clairement on court après du vent, non?

Et le vent… c’est rien! Donc l’argent… ça n’existe pas!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimez? Partagez !

Comments

  1. David

    Bonjour,
    personnellement je considère l’argent comme un outil.

    C’est un outil pour construire ses projets (mais pas forcément le seul outil),
    l’argent peut être bien ou mal utilisé, comme tout outil, etc.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *