Analyse anthropologique du banquier

Vous voulez savoir un truc? J’ai jamais compris à quoi ça servait, un banquier… Sérieux! Le banquier, il fait un peu parti de notre quotidien parce que c’est le visage de nos finances, le monsieur ou la dame de l’autre côté de notre appli “fais ta banque dans ton téléphone”… Mais pour moi, un banquier, c’est un peu Dr. Jekyll & Mr. Hyde. Il y a le banquier dans la pub, qui nous sourit et nous sert la main quand il nous aide à réaliser nos rêves les plus fous. Et puis il y a le banquier qui te fouette quand tu passes dans le rouge de ton compte.

 

Maintenant, après m’être posée pour y réfléchir, j’ai découvert deux-trois trucs au sujet du banquier.

Le banquier c’est pas ton pote

Non, ça n’est pas ton ami(e). Le banquier n’est pas là pour écouter ta vie au delà de la politesse de base comme la politesse du boucher. Il ne te conseillera pas quel appartement choisir, ne te consolera pas quand ton mec te quittera et ne t’offrira pas de doudou quand tu accoucheras.

Le banquier a un métier à faire: il vous dira quel prêt prendre pour cet appartement, t’aidera à dissoudre ton compte commun après ta rupture et ouvrira un compte pour ton nouveau bébé mais il ne sera pas impliqué dans ta vie plus que ça. Il sera poli, et ça sera déjà bien.

Le banquier, c’est pas ton psy

Parfois, quand on est perdu, on appelle quelqu’un qui donne l’impression d’avoir la tête sur les épaules. Bah peu importe qui tu appelles, n’appelles pas ton banquier! Il ne saura pas te conseiller psychologiquement outre les sujets financiers. Comme ma banquière est plutôt sympathique, je me méprenais en me disant qu’elle aurait de l’empathie pour ma situation de loose du moment mais que nenni. Par contre, elle a su me soulager sur les questions financières et c’est quand-même bien utile parce que moi j’y connais rien et elle, c’est son métier!

Le banquier, c’est pas dieu

Trois choses découlent de cette petite information:

  1. Ce que dit le banquier n’est pas la loi. Ce qui veut dire qu’on a le droit d’être en désaccord avec son banquier et même pire: on a le droit de né-go-cier avec son banquier! Ouais madame! Souvent il y a des taux à négocier, des comptes à remanier ou des placements à revoir. Le dialogue n’est pas optionnel entre toi et ton banquier.
  2. Tu as le droit de tromper ton banquier! Oui tu as le droit d’aller voir d’autres banques! D’ailleurs…
  3. Il n’y a pas que les banquiers dans la vie. Il y a même tout un monde financier en dehors de ta banque. D’ailleurs moi j’ai un conseiller financier qui est un adorable monsieur qui m’a félicité de prendre ma vie financière en main aussi tôt dans ma vie (a priori la majorité de la population commence à s’occuper de ses finances à 58 ans). Le fait que je n’ai pas beaucoup d’argent en soi ne le dérange pas plus que ça, il aime jouer avec des chiffres, grands ou petits.

En gros, le banquier est un mec ou une nana qui a un boulot: rapporter de l’argent à sa banque en vendant leurs produits. Le banquier, c’est le visage d’une institution qui manie des sommes d’argent pour rapporter de l’argent à cette même institution et les gens qui y bossent. C’est un métier, comme boulanger, plombier et rappeur. Ce qui est ok, nous aussi on bosse pour nous faire de l’argent, non? Chacun son gagne-pain!

Bref, une fois qu’on comprend le rôle d’un banquier, on peut mieux s’en servir, mieux aborder cet outil et mieux tirer son épingle du jeu financier qu’il propose. Il ne faut jamais oublier que nous aussi on joue un jeu financier et que celui-ci est bien plus grand qu’on ne le pense, alors pourquoi restreindre ce jeu à juste deux joueurs; vous et votre banquier? Autant étendre le terrain de jeu, non?!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimez? Partagez !

Comments

  1. David

    Exactement!
    Très bonne description du métier!

    J’ajouterai un point : un banquier ne travaille que donc une banque.
    Si il vous propose un produit qui vous convient (assurance vie, PEA, …), il ne vous proposera que le produit de sa banque, qui ne sera pas forcément le meilleur du marché!

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *